En images

visuel visuel visuel visuel visuel

Les motards des Bouches-du-Rhône ont répondu à l’appel à manifester lancé par la FFMC. Toutefois, soleil, douceur estivale, vacances scolaires et Sunday Ride Classic au Paul Ricard auront sans doute capté une bonne partie du potentiel concerné.

Malgré toutes ces tentations, ils étaient tout de même plus de 600 motards à montrer leur totale opposition au projet de contrôle technique à la revente. Le départ était donné vers 15 h depuis le Dôme de St Just, à Marseille. Le parcours à travers la ville a amené les participants jusqu’au Cours Voltaire à Aubagne. Tandis qu’une pause aura été réalisée Place Castellane, afin de partager avec les nombreux Marseillais présents en centre ville les slogans et l’énergie des manifestants.

L’accueil des piétons a été, comme toujours, bienveillant pour ces motards qui montrent leur aptitude à se mobiliser pour leur passion et pour combattre les attaques dont ils sont l’objet.

Après un parcours sur l’A50 à vitesse réduite, le cortège terminait son périple à Aubagne vers 16h40. Les prises de parole vigoureuses du coordinateur de la FFMC 13, tant au départ qu’à l’arrivée, auront permis de repréciser l’absurdité de ce projet de contrôle technique et de constater l’adhésion et la détermination des motards à porter jusqu’au bout cette revendication.

À lire : Les raisons de la colère des motards
Tous les comptes-rendus des manifs des 16 et 17 avril

Dans la boutique motomag :

- Commandez le T-shirt Stop au contrôle technique

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité