Alors que le Danemark accueille la COP 15, conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, chacun y va de son initiative éco-citoyenne. Et notamment la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) qui, dans le cadre de son programme Ride green (« Roulez vert »), organise son premier Eco enduro. Une épreuve de tout-terrain exclusivement réservée aux motos électriques.

Vendredi 11 décembre 2009, pas moins d’une quarantaine de pilotes de 10 nationalités différentes prendront le départ de la petite ville danoise de Feddet pour trois journées de roulage. Arrivée prévue à Copenhague le dimanche 13.

Parmi ces pilotes, notons la présence de deux femmes, dont la Suédoise Annie Seel. Ainsi que deux Français de renom ; le rallyeman David Casteu et l’enduriste Fabien Planet.

Tous entendent prouver que le monde du sport motocycliste ne demeure pas insensible aux questions environnementales, et cherche des solutions pour réduire ses nuisances à l’avenir.

Reste que pour l’heure, le choix s’avère des plus restreints. À l’exception d’une machine de la marque américaine Zero Motorcycle, tous les engagés piloteront des Quantya Track Evo 1 d’origine suisse.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité