En images

Entre 150 et 200 motards manifestent pour la première fois dans les rues de Montbéliard Environ 800 motards réunis sur la place du pied du Lion de Belfort La coordinatrice Christelle Robert en action devant un centre de CT 800 motards dans les rues de la cité du Lion Les motards et les bénévoles sont remerciés pour leur participation à la manif Mise à feu du contrôle technique devant la préfecture de Belfort

Plus de 150 motards ont manifesté leur colère samedi matin, à l’appel de la FFMC 90, dans le centre-ville de Montbéliard (Doubs) et ont fait une halte devant plusieurs lieux de pouvoir, dont Pays de Montbéliard Agglomération (PMA), avenue des Alliés, et la sous-préfecture, rue du Château. Ils ont ensuite rejoint l’A36 pour rouler à faible allure en direction de Belfort et rejoindre leurs homologues place de l’Arsenal. Malgré les ralentissements provoqués par l’opération, les autres usagers de la route ont bien accueilli la mobilisation motarde.

À 14h30, le cortège de 800 motards a pris le départ, direction les Glacis. Un arrêt a eu lieu devant deux centres de contrôle technique afin d’y apposer des autocollants portant les revendications de la FFMC. Les motards en colère ont ensuite fait route vers Denney, Offemont et Valdoie.

Le retour à Belfort s’est effectué par l’avenue Jean-Jaurès, puis par le boulevard Kennedy. Là aussi, une pause a été marquée devant deux autres centres de contrôle technique. Après être passé devant la gare, le cortège a rejoint la place de la République par le faubourg de Montbéliard. Une délégation, avec à sa tête Christelle Robert, coordinatrice de la FFMC 90, a demandé à être reçue par la chef de cabinet du préfet.

À lire : Les raisons de la colère des motards
Tous les comptes-rendus des manifs des 16 et 17 avril

Dans la Boutique Motomag.com

- Commandez le tee-shirt Stop au contrôle technique

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité