Homogénéité

L’équipe Yamaha du GMT 94 suit à quelques dixièmes de seconde derrière, mais ce qui frappe le plus dans ce team, c’est l’homogénéité des trois pilotes David Checa, Kenny Foray et Matthieu Lagrive. Même constat chez BMW Motorrad France qui dispose avec Karl Muggeridge, Sébastien Gimbert et Sylvain Barrier de trois pilotes capables de créer l’exploit sur 24 heures.

Manufacturiers

Comme chaque année, ces quatre équipes d’usine mettent la barre très haute coté performances… Avec elles, ce sont aussi trois manufacturiers qui se tirent la bourre. Il y a Pirelli avec Kawasaki, Dunlop avec Suzuki et Michelin avec Yamaha et BMW. Nul doute que la différence à l’issue de 24 heures de course se fera aussi avec eux.

Dans la catégorie Superstock, la Suzuki du Junior Team devance la Kawasaki du team Louit 33 et la Suzuki AM Moto Racing. Quant aux autres équipages de pointe ou habitués de l’Endurance, on trouve la Honda National Motos à la 5e place, la Yamaha Autriche à 9e place, la Honda TT Legends à la 12e place et la Metiss à la 22e place. Le team Scuderia, qui court avec une Ducati Panigale, termine à la 39e place

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité