Une course d’Endurance, ca se gagne aussi par une gestion de course parfaite. Explication avec le responsable technique du team 3D Endurance (Kawasaki ZX-10 R n°24) Manu Labussiere.

Motomag.com : Vous êtes actuellement 1er en Superstock, avec un tour d’avance sur votre principal concurrent la BMW Penz 13. Comment s’est passée votre course ?
Manu Labussière : Le début de course s’est plutôt bien passé, surtout grâce au rythme élevé de Valentin Debise. Il nous a emmenés aux avants poste du Superstock, ce qui nous a mis la pression pour maintenir le cap. Nos principaux concurrents sont tombés ou ont été victimes de faiblesses mécaniques, ce qui nous a permis de passer devant. Mais cela aurait été beaucoup plus beau de gagner en roulant.

Motomag.com : Mais la course n’est pas finie, vous pensez pouvoir maintenir ce rythme de fou ?
Manu Labussière : On va tout faire pour ! Plus l’heure de l’arrivée approche, plus je deviens maniaque et exigeant vis-à-vis de l’équipe. Il ne faut rien laisser au hasard. Sur le papier, en tout cas, on est capable d’aller chercher la victoire. Maintenant, il faut aller au bout !

Motomag.com : Malheureusement, pas mal de pilotes se font piéger par la pluie ce matin. Malgré cela, tu maintiens la pression ?
Manu Labussière : C’est sur que je ne vais pousser mes pilotes à la faute. Malgré les quelques frayeurs météo de ce dimanche, je pense qu’on peut garder la 1ere place. Depuis 98, date à laquelle on a fondé le team avec François Gilles, on a acquis pas mal d’expérience. Des galères, on en a connu ! Du coup j’essai de faire partager mon expérience à l’ensemble du team. Je sais que la clé se trouve dans la gestion des relais et le choix des pneus. Pour l’instant tout va bien, mais je croise les doigts !

Publicité

Commentaire (0)

Publicité