Une fois encore, les Coupes Moto Légende (CML) remportent le titre de plus grand rassemblement européen de motos de collection : près de 28 000 spectateurs, d’après l’organisateur, ont assisté aux démonstrations sur la piste de Dijon-Prenois, les 27 et 28 mai 2017.

Démos, village de commerçants de la moto et bourse d’échanges réunissant 250 exposants, paddocks à ciel ouvert de multiples moto-clubs, présence de stars de la course… de quoi satisfaire les amoureux de belles mécaniques durant ce week-end de printemps.

Du monde sur les pistes
Avec près de 1 300 pilotes en démonstration sur les pistes, ce grand rassemblement a affiché son dynamisme et sa passion pour la moto de collection. Même si de « vraies » anciennes sont présentes en masse sur le circuit, la nouveauté cette année, c’est que les « Coupes » étaient ouvertes aux motos de l’année 1992. Ce qui a permis de voir sur le circuit des machines ayant atteint récemment le statut de moto de collection.

Sur les deux pistes du circuit mythique, les 1 300 motards étaient répartis en 12 séries en fonction de l’âge, de la cylindrée et des performances des machines. Cela représente trois roulages par moto et six pour les side-cars. Les cyclos et motos de petite cylindrée de 50 à 200 cm3 (dans la limite de 25 ch), datant de 1945 à 1992, n’ont pas été oubliées, la piste de karting leur étant réservée.

De grands noms
L’attrait des CML réside également dans l’opportunité de rencontrer de grands pilotes moto, véritables légendes vivantes, tel le champion du monde japonais et figure emblématique du Continental Circus, Takazumi Katayama. Mais on croisait aussi au hasard des allées poussiéreuses : Phil Read, Teppi Lansivuori, Philippe Coulon, Steve Baker, Jean-Claude Chemarin, Gérard Coudray…
On n’y verra plus, en revanche, Ubaldo Elli, décédé en fin d’année dernière. Le collectionneur octogénaire a été fêté comme il se devait aux CML, lui qui y prit part à de nombreuses reprises.

Balade régionale
Le rallye touristique qui se déroule durant les CML fêtait cette année son 10e anniversaire. Les participants sont partis de Prenois pour découvrir le riche terroir local. Les motards sont passés à Meursault, et dans d’autres villages au nom évocateur de sirupeux arômes…

Bref, les Coupes Moto Légende restent, malgré leur dimension et l’ampleur qu’elles prennent chaque année, une excellente concentration dédiée à la moto de collection, qui s’est déroulée cette année sous le soleil, au son des moteurs culbutés et des effluves d’huile brûlée, dans une ambiance festive comme les motards en ont le secret…

Pour plus de photos voir le blog de Frico

À lire aussi sur le même sujet

Coupes Moto Légende 2017 : Elli, l’élu…

Publicité

Commentaire (1)

Publicité