R2CL

La troisième machine au classement est presque une surprise, la Suzuki du team R2CL. Actuellement quatrième au classement du championnat du monde, à égalité de points avec le team suisse Bolliger, l’équipe est composée de pilotes efficaces comme Gwen Giabbani, Dylan Buisson et de la star des courses sur route Guy Martin. Ce n’est pas la première venue de ce dernier au Mans, mais cette fois-ci il évolue dans une équipe expérimentée.

Remontée

Un peu plus loin, à la quatrième et à la cinquième place, on retrouve respectivement la Kawasaki SRC et la Yamaha GMT 94. Après leurs ennuis sur chute et une grosse perte de temps aux stands, ces deux motos ont effectué une remontée spectaculaire pendant toute la soirée. Les deux pilotes qui sont tombés, Fabien Foret chez les verts et David Checa chez les bleus ont aligné des tours à un rythme infernal pour permettre à leurs équipes de revenir vers le haut du classement. Au moment où nous écrivons, la Kawasaki a même dépassé la Yamaha du YART.

Superstock

Chez les Superstock, si la Suzuki n°20 du team Motors Event semble dominer actuellement les débats avec une belle sixième place au scratch, derrière on est loin d’avoir baissé les bras. On retrouve parmi les poursuivants la Yamaha du team DG Sport et la Suzuki du team Atomic Moto Sport. En catégorie Open enfin, après l’abandon de la Metiss, la lutte se résume entre la Ducati n°17 classée en 29e position et la BMW n°56 qui se positionne à la 39e place.

Prochain point au petit matin…

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité