- En 2008, les radars ont flashé environ 14 millions de fois, mais le Centre National de Traitement de Rennes (CNT) n’a adressé que 8 millions de P.V par la Poste. Pourquoi ce déchet d’environ 40% ?

- Cela est du à l’absence de plaques à l’avant pour les motos, de plaques floues ou détériorées, quels que soit le véhicule, et le doute qui subsiste quand deux véhicules roulent de front. Enfin les conventions avec les autres pays européens sont à la traîne. Ainsi seul le Luxembourg a signé une convention permettant de poursuivre les conducteurs des deux pays pour les infractions commises sur leur territoire respectif.
- Or les conducteurs étrangers ne compte que pour 5% du trafic en France, mais sont responsables de 25% des excès de vitesse.

- Le CNT ne manque pas de travail, puisque outre les 8.172.113 PV de 2008, les 300 employés du centre doivent traiter près de 10.000 réclamations par jour, envoyées notamment pour désigner un autre conducteur.

- Ces 8 millions de PV ont généré près de 447 millions d’euros en 2008, contre 416 en 2007.

Publicité
Publicité