Cette édition 2017 du rallye routier moto de Corse, les 21 et 22 avril, aura apporté son lot de surprises : souvent parmi les plus rapides par le passé sur l’île mais jamais vainqueur, Thomas Verdoni s’est attribué toutes les spéciales et la victoire finale sur sa BMW S1000 RR cette année.
Et les hommes de tête du championnat de France, Christophe Velardi (Ducati 1200 Multistrada) et Bruno Schiltz (KTM 1290 Super Duke R), ont chuté et n’ont pas marqué autant de points qu’espéré…

L’organisateur, le club JMP Racing, avait conservé le même schéma d’épreuve qu’en 2016 avec une première étape de 218 km le vendredi soir, et quatre spéciales au programme, dont deux de nuit. Ces spéciales très techniques au bon grip sont situées au cœur de la montagne corse à Albitreccia et à Pila Canale et développent 2,6 et 3 km. Celles-ci seront empruntées à nouveau 3 fois chacune le samedi et le kilométrage total de l’étape sera de 276 km, de quoi se faire une bonne journée de moto dans des paysages grandioses !

1ère étape : Vélardi part à la faute
C’est à 17h le vendredi que les pilotes s’élançaient du podium du départ à Porticcio, la célèbre station balnéaire corse qui accueille l’épreuve depuis son origine. D’entrée, dès la première spéciale chronométrée à Albitreccia, on assistait au premier coup de théâtre du rallye : Christophe Velardi, leader du championnat chutait et abandonnait, boucle arrière du cadre cassée.

C’est là que Thomas Verdoni commençait sa quête de victoires, toutefois les écarts avec les leaders du championnat étaient faibles puisqu’à la fin de la première étape, in n’avait que 3,10 secondes d’avance sur Bruno Schiltz et 6,06 sur Laurent Filleton (KTM 1290 Super Duke R).

Maxime Mettra est 4e à 14 secondes (et 1er de la catégorie Rallye 2 Techno Globe) sur sa KTM 690 Duke R, puis on trouve le vainqueur 2016 Luc Deiana (KTM 1290 Super Duke R), Laurent Corchia (Aprilia 1100 Tuono), Maxime Delorme (Yamaha MT09) et Florent Derrien (Triumph 675 Street Triple).
Romain Cauquil (KTM 390 Duke) place le premier Rallye 3 dans le Top 10 en 9e position devant Jean-François Monti (BMW S1000 RR).

2ème étape : Schiltz chute, Verdoni enfonce le clou
Le lendemain à 9h, au départ de la seconde étape se présentait Christophe Velardi qui avait pu réparer. Dès la première spéciale du jour, Thomas Verdoni s’imposait de 74 centièmes devant Bruno Schiltz qui prenait la tête du championnat, suite à l’abandon de son principal rival Christophe Velardi la veille.

Ce dernier terminait 3e à 1,91 seconde et précédait Laurent Filleton à 3,16 secondes. Mais, nouveau rebondissement, Bruno Schiltz chutait à son tour dans l’ES suivante à Pila Canale dont il repartait avec plus d’une minute de retard, temps passé à relever sa moto du fossé.

La suite de la journée n’était pas exempte d’incidents avec l’abandon notamment dans l’ES 7 de Maxime Delorme, qui ne pouvait pas repartir suite à une chute, ainsi que du duo Grégory Roblin et Andréa Huau (Yamaha MT-10) dans l’ES8. Au final cette spéciale était annulée, de même que l’ES 10, le rallye ayant pris trop de retard.

Dans l’ES 9, incident pour Laurent Filleton qui perdait 30 secondes, victime d’une coupure de son moteur dans un secteur bosselé, ce qui le rétrogradait à la 16e place de l’étape, et annulait ses efforts de remontée sur les deux hommes de tête.
Au classement de l’étape c’est donc Thomas Verdoni qui l’emportait devant Christophe Velardi et Luc Deiana.

Classement final Elite SW Motech
Pour le classement final Elite SW Motech (et Rallye 1) au cumul des 2 étapes c’est le trio corse Thomas Verdoni, Luc Deiana et Laurent Corchia qui truste le podium. Chez les Rallye 2, Techno Globe, nous retrouvons Maxime Mettra (qui manque le podium scratch pour moins d’un dixième de seconde) devant Sonia Barbot (première féminine sur KTM 690 Duke R) et Tanguy Brebion (Husqvarna 701 SM).

Romain Cauquil emporte la catégorie Rallye 3 au terme d’une superbe course (8e au scratch) devant Christophe Andréani (KTM 350 EXC) et Julien Alifat (KTM 390 Duke). En side-car, Galvani/Bresse (Kawasaki ZX12 R) s’imposent et prennent la tête du championnat side-car devant le couple Lepage sur Yamaha R1 RDS.

Idem en Classiques pour Nick Ayrton et sa vaillante Suzuki 1100 GSXR tandis que Thierry Pras l’emporte en Anciennes avec sa belle Kawasaki 250 S1. Pour les Vétérans, c’est Jean-François Monti le plus rapide et en Espoir Emeric Magnard (Triumph Street Triple). Chez les Duos, Dusserm / Martelli (Yamaha MT-07) finissent seuls, tandis qu’en 125, bravo à Frédéric Ménard qui est allé au bout avec sa Yamaha 125 YBR !

Classement provisoire Elite SW Motech

ClassementPilotePoints
1 VELARDI Christophe 128 points
2 SCHILTZ Bruno 126 points
3 FILLETON Laurent 103 points
4 DERRIEN Florent 93 points
5 METTRA Maxime 86 points
6 DELORME Maxime 74 points
7 TONIUTTI Julien 72 points
8 VERDONI Thomas 60 points
9 NIMIS Benoit 58 points
10 BREBION Tanguy 54 points

Rendez-vous au Rallye du Beaujolais les 12, 13 et 14 mai à Blacé, où un record risque d’être battu avec près de 180 concurrents au départ !

- Plus de renseignement ici : https://www.club-moto-beaujolais.fr/
- Tous les résultats et classements provisoires ici :
http://archive.ffmoto.org/_RESULTATS/resultats.php?specialite=rallye
- Le site des rallyes routiers : http://www.rallyes-routiers.com/

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité