Une centaine de motos se sont retrouvées devant le siège de Gima, samedi 27 février à Peschadoires (63), pour soutenir la production de moto française. En cortège, les motards se sont rendus jusqu’à la préfecture du Puy-de-Dôme. Ils ont pu être reçus par le sous-préfet et la directrice de cabinet du préfet.
Coup sur coup, le Puy-de-Dôme voit deux expériences de motos françaises pourtant bien différentes en grandes difficulté.
Émotions fortes pour les motards de la région, qui mettront en tête de la manifestation du 13 mars de la FFMC des Gima et des Voxan.
Tout un symbole !
Qui sait, d’autres régions feront peut-être de même en signe de solidarité ?

(de notre correspondant 63 - Joelaf)

Publicité

Commentaire (0)

Publicité