La neige du matin n’arrête pas le pèlerin !
Même si certains frileux auront probablement boudé l’événement, ce sont tout de même 1.500 motards environ, croyants ou non, qui se sont retrouvés ce samedi 5 mars pour la 6ème édition de la bénédiction des motards et motos de la Sainte-Baume.

Les courageux
Organisée par le moto club des « Kudaciés de Marie-Madeleine », en partenariat avec les frères dominicains, ce rendez-vous est devenu incontournable pour certains. Venus de la région, mais aussi du Pays basque ou de Bretagne, les participants ont commencé à se regrouper dès 9h du matin devant le circuit Paul Ricard.

En file
À 11 heures, le départ de la procession est donné. Encadré par un service d’ordre des antennes de la Fédération française des motards en colère des Bouches-du-Rhône (13) et du Var (83), ainsi que des membres du Kudaciés, le convoi se met en route. Il prend la direction de Plan-d’Aups (Var), à l’Hostellerie des frères dominicains, au pied de la grotte de la Sainte-Baume, en passant par Cuges-les-Pins, Gémenos, pour finir par le célèbre col de l’Espigoulier.

Protection divine
Après le repas animé par un groupe musical, le président des Kudaciés, Franck Pinos, a procédé à l’union motarde de Stéphanie et François, tous deux adhérents de la FFMC 13. Une spécificité de la bénédiction de cette année.

Place ensuite à la messe, en hommage aux motards récemment disparus, avant de terminer par la traditionnelle bénédiction des motards et des motos. Aspergés d’eau bénite, les participants qui le désiraient ont pu repartir avec une bonne couche de protection divine.

A vos agendas
Avant de se disperser, le président des Kudaciés a d’ores et déjà invité les pèlerins à revenir l’an prochain pour une nouvelle bénédiction des motards de la Sainte Baume. Elle aura lieu le 1er samedi du mois de mars.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité