Accueil > En attente de décision > Une nouvelle moto « anti-moto »

Une nouvelle moto « anti-moto »

samedi 11 février 2006

Après l’Hérault, les Yvelines et la Loire-Atlantique, c’est au tour de la Mayenne (53) de tester la moto banalisée. La BMO (Brigade motorisée) de la gendarmerie de Laval devrait bientôt se doter d’une Honda Transalp grise équipée d’une caméra miniature.

Les premiers visés sont les jeunes et les motards

Ce procédé est inspiré de celui qu’emploie la police belge à Anvers et Charleroi. Nos voisins l’utilisent avant tout dans un but préventif. La verbalisation est bien sûr possible, mais pas systématique.
Chez nous, selon le Courrier de la Mayenne du 7 février 2006, il est uniquement question de répression.

Les jeunes et les motards sont les principales cibles. « Les kits moteur ou pots d’échappement non autorisés seront saisis et les commerçants ou revendeurs pourront être poursuivis », déclare le capitaine Boursier. Voilà pour les jeunes. On notera que vu les infractions énoncées, il s’agira surtout des jeunes… en deux-roues motorisés.
« Il faut lutter contre le sentiment d’impunité qui existe chez certains motards », ajoute le capitaine.

Un arsenal répressif « anti-mortalité »

Le Monde du 10 février indique que « selon les experts (lesquels…), il est possible de franchir le seuil de 4.000, voire 3.500 morts annuels ».
L’arsenal étudié et/ou prévu par nos gouvernants dans ce but est détaillé dans la même édition. Au programme : répression, répression et encore répression… Rien sur la prévention et l’éducation, ni sur le problème de la conduite sans permis et ses réelles causes !

G.A.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?