Accueil > En attente de décision > Terrot hante l’année 2006

Terrot hante l’année 2006

jeudi 15 février 2007

Selon les listes d’immatriculations de machines par marques, publiées par le très sérieux Officiel du Cycle et du Motocycle (livraison 3738 de février 2007). Une Terrot 125 a été immatriculée au titre de véhicule neuf en 2006. Une véritable histoire de fantôme…

Il s’agit d’un modèle 125 ETD, une référence produite par Terrot jusqu’en 1957/58. La marque Terrot, déjà contrôlée par Peugeot avant la Seconde Guerre mondiale a définitivement disparu de France en 1960, l’usine ayant été reconvertie pour fabriquer les moteurs diesel d’Indénor, filiale de Peugeot.

JPEG - 26.6 ko
La Terrot 125 ETD telle que la représente un manuel d’utilisateur d’époque. Equipée d’une dynamo (le D de ETD) cette machine populaire était un modèle un rien haut de gamme. Moins évoluée, la version avec volant magnétique s’appelait ETM.

Cette revenante en 2006 est donc quelque peu mystérieuse. Didier, l’un des membre du bureau du Club Terrot de Ballancourt (91), tout comme nous, reste dubitatif. Mais il arrive encore parfois qu’une machine ancienne neuve ressorte d’un stock oublié. Reste qu’à l’époque où des dizaines de marques asiatiques entrent sur le marché français, par toutes les lucarnes et fenêtres même les plus improbables, à l’heure aussi où Peugeot délocalise en Chine, retrouver, sur une liste d’immatriculations neuves, une Terrot 125 ETD entre une 125 Sym (SanYang Motorcycles) et une 125 TGB (Taiwan) ne manque pas de saveur.

Pascal Girardin

Remerciements au Club Terrot de Ballancourt

Voir aussi :

Si vous aimez la moto française, ne manquez pas l’histoire rocambolesque de la marque Voxan

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?