Accueil > En attente de décision > Téléphone au volant : la FFMC soutient la campagne de sensibilisation

Téléphone au volant : la FFMC soutient la campagne de sensibilisation

mardi 25 juillet 2006

Le 7 juillet 2006 était lancée la campagne d’été sur les dangers de l’utilisation du téléphone au volant. Cette pratique met avant tout en danger les usagers les plus fragiles (piéton et deux-roues), et la Sécurité routière base son action sur la prévention et la sensibilisation. Pour ces deux raisons, la FFMC apporte son soutien à la campagne.

À l’annonce de celle-ci, nous soulignions que certains utilisateurs de deux-roues motorisés se mettaient à la mode du « mobile » au guidon. La FFMC semble ne pas s’y être trompé, car si elle n’aborde pas cette pratique dans son communiqué, celui-ci est intitulé « Au volant comme au guidon, c’est la messagerie qui décroche ». Nous le reproduisons ici.

« La FFMC se réjouit de la campagne de sensibilisation aux dangers de l’utilisation du mobile en circulation pour les automobilistes.

Début juillet, l’AFOM (Association des opérateurs de téléphonie mobile), des fabricants de téléphone et la Sécurité routière ont lancé une communication via différents canaux vers les automobilistes, notamment vers les professionnels de la route, pour qu’ils n’utilisent pas leur mobile en conduisant. La campagne "Au volant c’est la messagerie qui répond !" vise à rappeler la règle, mais aussi à modifier les comportements préoccupants d’utilisation du téléphone en conduisant dans toutes ses fonctions évoluées (SMS, MMS, voix, mail, ...), car ils réduisent la vigilance nécessaire à la conduite. Cette campagne est la seconde depuis 2005.

La FFMC rappelle que l’utilisation du téléphone lors de la conduite d’un véhicule nuit à l’attention indispensable pour bien conduire en tenant compte des éléments imprévus ou difficiles à percevoir. Les usagers de la route les plus vulnérables (deux-roues et piétons) sont les premiers concernés par le manque de vigilance au volant des automobilistes. En effet, pour eux, une petite inattention des conducteurs peut entraîner un gros traumatisme corporel.

La FFMC apporte donc son soutien à cette campagne de sensibilisation et demande à ce qu’elle soit reconduite plus fréquemment et régulièrement pendant l’année. Elle continue de soutenir que la communication et la sensibilisation à la sécurité routière sont les seuls éléments capables de modifier durablement les comportements routiers. Elle s’interroge sur le discours tenu dans les magasins pour les kits mains libres, piétons et bluetooth compte tenu des dangers encourus quand ces appareils sont utilisés en circulation. La FFMC reste ouverte à toute opération partenariale pour prévenir et sensibiliser les conducteurs au risque du téléphone au volant. »

G. Acerra

(communiqué tiré du site de la FFMC)

Soutenez la FFMC en portant ses couleurs

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?