Accueil > En attente de décision > Six radars incendiés en Martinique

Six radars incendiés en Martinique

jeudi 16 mars 2006

JPEG - 48.7 ko
A l’instar de leurs homologues métropolitains (ici un radar parisien), les radars martiniquais subissent les dégradations de certains usagers mécontents. Les six « boîtes à images » de l’île ont été incendiés !

Dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 mars, les six radars que comporte l’île de la Martinique ont été incendiés. C’est ce que nous rapporte le Nouvel Observateur du 10 mars, qui cite une source policière. L’Associated Press a constaté la destruction effective de deux d’entre eux.

Les auteurs de ces destructions ont-ils voulu, de cette manière, souhaiter la « bienvenue » à Nicolas Sarkozy, très attaché à ces « joujous » ? Le ministre de l’Intérieur se rendait en effet dans les Antilles vendredi dernier.

Les cinémomètres des DOM-TOM n’échappent donc pas au sort de leurs confrères de métropole : 80% des radars automatiques qui y sont installés subissent [des dégradations de différents types, au moins une fois après leur mise en service !

Pour information, sur ces six radars, quatre flashent par l’arrière. D’autre part, l’île ne semble pas encore équipée de radars mobiles.
En métropole, la tendance est inversée : une majorité flashe par l’avant et les mobiles sont très répandus.

À retenir toutefois : les six appareils hors-service, ou endommagés, seront sans aucun doute remis en état. Ce qu’ils rapportent le permettent amplement. Car si les dégâts subis par l’ensemble du parc national ont coûté 5 millions d’euros… ils en ont rapporté 204,9 !

G.A.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?