Accueil > En attente de décision > Répression et discrimination : paranoïa motarde ?

Répression et discrimination : paranoïa motarde ?

mardi 25 avril 2006

L’emploi « systématique » des termes discrimination et répression risque de faire passer les motards pour des râleurs invétérés. Cependant, la discrimination existe. La FFMC demande la reconnaissance des spécificités des deux-roues motorisés (2RM). Mais pour le moment, cette reconnaissance s’applique surtout à la répression. Des mesures, existantes ou en projet, en témoignent. Exemples.

30.000 euros d’amendes, 2 ans de prison. C’est ce qu’encourt un professionnel pour la modification d’un 2RM. Un professionnel auto, dans le même cas, ne risque qu’une amende. Elle sera d’un montant inférieur à celle de son « confrère 2RM ». Les propriétaires de machines modifiées ont échappé – de peu – au même type de punitions.

Cette mesure date de janvier dernier. Bien que le débridage soit principalement visé, il n’est pas le seul concerné. Théoriquement, toute modification peut entraîner ces sanctions, la moto n’étant plus conforme à son homologation.

Après 100 ch, bridage à 130 km/h ?

Une grande idée du professeur Got, membre fondateur de l’Association pour l’interdiction des véhicules inutilement rapides (APIVIR), est la limitation à 130 km/h de tous les véhicules.

Outre que M. Got ne s’attaque pas au problème essentiel, le plus choquant est la réaction du Conseil d’Etat. Se retranchant derrière les lois européennes, il laisserait entendre que la mesure n’est pas applicable pour les autos. Pour les 2RM, elle le serait, l’Etat reprenant ses « droits » invoquant l’accroissement du nombre de morts chez les pratiquants.

Une telle décision reviendrait à occulter soigneusement toute analyse sérieuse des différents facteurs déclenchants d’un accident de moto. Vraiment paranoïaques les motards ?

G.A.

Lire aussi l’édito de Moto Magazine n°227, en kiosque jeudi 27 avril.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?