Accueil > En attente de décision > Radars : coopération franco-allemande

Radars : coopération franco-allemande

jeudi 16 mars 2006

Mardi 14 mars 2006, le ministre des Transports, Dominique Perben, et son homologue allemand, Wolfgang Tiefensee, ont signé à Berlin un accord de coopération pour poursuivre les mauvais conducteurs de chaque côté du Rhin. Cet accord entrera en vigueur le 1er avril et prévoit un accès bilatéral aux fichiers d’immatriculation. Ainsi, les conducteurs allemands flashés en France recevront leur PV français dans leur boîte à lettres et vice versa.

Cette mesure portera sur les infractions au stationnement et les excès de vitesse. Cette mesure concernera plutôt les automobilites allemands, puisque 25% des infractions concernant des véhicules étrangers en France sont immatriculés en Allemagne.

Cela s’explique par le fait qu’il y a de nombreuses portions d’autoroutes qui ne sont pas soumises aux réglementations de vitesse en Germanie. Enfin, le système des radars allemands ne dépend que de la police locale et n’est pas centralisé comme en France.

Un tel système d’échange de fichiers est déjà en vigueur avec le Luxembourg, depuis janvier 2005. Et des discussions sont en cours pour étendre cette mesure avec la Belgique, l’Espagne et l’Italie.

T.L.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?