Accueil > En attente de décision > Quid de Biaggi ?

Quid de Biaggi ?

vendredi 16 décembre 2005

JPEG - 16.7 ko
Que va faire Max Biaggi la saison prochaine ? Il affirme haut et fort qu’un contrat le lie avec Kawasaki et Bridgestone, mais il est le seul à le crier sur tous les toits.

Si le feuilleton Casey Stoner a connu une fin heureuse, il n’en est pas tout à fait de même pour Max Biaggi. En effet, « l’empereur romain » a déclaré dimanche 12 décembre 2005, à l’issue du Motor Show de Bologne, à la Gazetta dello Sport « J’ai signé il y a deux semaines avec Kawasaki en 2006 pour être présent en MotoGP avec Bridgestone aux couleurs de Camel. »

Pour bien enfoncer le clou, Max Biaggi a ajouté « J’attendais l’annonce officielle, mais elle n’est pas arrivée (…) Je ne sais pas ce qui s’est passé. J’ai trouvé la moto et je suis prêt à faire des sacrifices, y compris économiques, pour être au départ la saison prochaine. »

Cette déclaration fracassante est à mettre en parallèle à la valse hésitation de Harald Eckl, qui fait déjà courir Shynia Nakano et Randy De Puniet. Le team manager allemand avait déclaré dans un premier temps que l’engagement d’une troisième Ninja représentait beaucoup trop de travail pour son équipe, avant de revenir sur ses déclarations. Alors pourquoi différer l’annonce de l’arrivée de Biaggi chez Kawa ?

Un peu plus tôt, c’est le manufacturier Bridgestone, qui lui aussi s’était fait désirer en indiquant qu’il ne serait pas en mesure de fournir des pneus pour une 3e Ninja et que ses plans « n’étaient pas révisables ».

Mais toujours selon Max Biaggi, qui a l’air d’être bien seul dans cet océan d’incertitudes, « Bridgestone m’a confirmé que cela ne serait pas un problème de m’approvisionner en pneus ». Alors info ou intox ?

Max Biaggi ne peut compter que sur l’appui de son sponsor personnel, le cigarettier Camel, qui le suit sans faille depuis 2003.

Ce qui est certain, c’est que Max Biaggi est en train de tirer ses dernières cartouches, puisqu’il est désormais indésirable chez Honda et Yamaha et que Suzuki et Ducati ne lui ont pas ouvert leurs portes, effrayés sans doute par les déclarations à l’emporte pièce de l’empereur romain sur le déclin.

Car il s’agit bien de cela : Max Biaggi va sans doute pousser le chant du cygne. Mais il a fait déjà savoir, comme toute diva qui se respecte, qu’il est hors de question pour lui « d’accepter un rôle d’essayeur en vue de 2007 » ou même de « passer en Superbike ».
Non mais !

T.L.


Voir en ligne : Site officiel de Max (en anglais)

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?