Accueil > En attente de décision > Plus de cent mille 125 en 2006, un potentiel enjeu politique (...)

Plus de cent mille 125 en 2006, un potentiel enjeu politique ?

mardi 3 avril 2007

Scooter, motos et quelques étrangetés, pas moins de 108.182 deux-roues cubant entre 50 et 125 cm3 ont été immatriculés en 2006, contre « seulement » 82.175 en 2005. Une tendance à la hausse qui impose que le deux-roues à moteur (2RM) doit, désormais, vraiment prendre sa place dans la « politique routière ».

Selon l’Officiel du Cycle, sur ces 108.182 machines, les ventes de scooters sont largement en tête avec 76.427 unités (54.489 en 2005), quand les motos n’en vendent que 31.755 (27.686 en 2005). Il n’empêche que les ventes de motos 125 cm3 sont tout de même en augmentation de 14,7%.

JPEG - 32.6 ko
Véritable légende et longtemps outils favori des coursiers parisiens, le Piaggio 125 PX, bien qu’en fin de carrière, s’est encore vendu à 144 exemplaires sur les deux premiers mois de 2007.

La Chine en bonne place
Une évolution à la hausse due pour une bonne part au succès de la Yamaha YBR, mais aussi à la montée en puissance (commerciale !) des constructeurs chinois, dont on peut estimer la part à 10 % du marché français 125. Pour ce qui concerne les 125 cm3 moto, l’arrivée des Chinois a dopé la catégorie en proposant des motos à des prix démocratiques. On peut même dire que Yamaha, avec l’envolée de la 125 YBR, leur doit une fière chandelle. Honda et Suzuki, qui n’ont pas réagi aussi radicalement, sont en baisse sur tous leurs modèles dont le prix de vente est équivalent à la qualité de fabrication.

L’intérêt des politiques doit se concrétiser
Notons que ces 108.182 « cenvintcinques » immatriculées représentent presque la moitié des 229.364 immatriculations de deux-roues motorisés enregistrées en France en 2006. Cette tendance à la forte hausse de l’utilisation du 2RM, particulièrement en ville, n’a pas de raison de s’essouffler. Les candidats à la Présidentielle semblent porter une attention particulière aux problématiques des motards (voir Motomag.com 28/03/07). Espérons que l’intérêt du futur heureux élu n’aura pas été un simple argument de campagne de plus, et qu’il se traduira par des actes concrets et pragmatiques.

P.G. avec G.A.

Voir aussi :

- Vous abandonnez la voiture pour le 125 cm3 (moto ou scooter) ? Vous passez le permis ? Commandez en ligne « Deux-roues en ville », un guide indispensable pour tous ceux qui débutent.

- Retrouvez l’essai du 125 YBR Diversion (caréné) dans le n°226 de Moto Magazine.
- Voir en ligne notre dossier complet (reportages réalisé sur place) sur la moto en Chine

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?