Accueil > En attente de décision > Opération de police contre le Stunt sauvage à Amiens

Opération de police contre le Stunt sauvage à Amiens

mercredi 12 octobre 2005

Vendredi 7 octobre 2005, une importante opération de police s’est déroulée aux abords des centres commerciaux d’Amiens et en particulier près du Géant-Casino. Vers 21H45, 80 policiers et CRS motorisés ont bloqué les accès et ont procédé au contrôle des quelques 200 motos et 300 spectateurs sur place.

Depuis des semaines, et ce malgré la création de la Fédération Amiènoise de Stunt (F.A.STUNT) en partenariat avec la FFMC 80, des motards investissent la ligne droite de l’hypermarché Géant-Casino pour effectuer des acrobaties sans aucune sécurité, en « sauvage ».

Le bilan de l’opération de police est le suivant :
-  16 infractions liées aux problèmes de papiers.
-  25 infractions pour échappement non conforme.
-  Quelques plaques non homologuées.
-  2 excès de vitesse dont un à 153 km/h au lieu de 110.
-  3 motos saisies pour défaut de plaque, défaut d’éclairage et pneu lisse.
-  2 gardes à vue (mise en danger de la vie d’autrui – conduite sans permis)

Les gardés à vue sont sortis le dimanche 9 octobre et devront répondre de leurs actes devant le tribunal correctionnel d’Amiens prochainement. Leurs motos ont été saisies.

Le directeur de cabinet du Préfet de la Somme, Matthias VICHERAT, a rappelé qu‘en dehors du créneau réservé un vendredi sur deux sur la Route de Poulainville, il est interdit de s’adonner à ces pratiques en sauvage. Il souligne aussi que ces contrôles n’ont pas été fait pour embêter les stunters, mais pour protéger la population de spectateurs (risque d’accidents).

Avant l’opération, on a vu un stunter passer assis sur le guidon en wheeling près du public, dont des enfants.

Les pourparlers continuent entre les pouvoirs publics, F.A.STUNT et la FFMC 80. L’étude avance mais, en attendant que cela soit opérationnel, la Préfecture impose que les stunters ne puissent se réunir qu’une fois tous les 15 jours, rue de Poulainville, sans autre choix. .

La Préfecture a clairement indiqué, qu‘elle était prête à réitérer ce type d’opération de police si le jeu ne se calme pas…

FASTUNT et FFMC
2 route de Paris 80000 AMIENS
06 83 40 14 35

Sylvain MARTEL Correspondant 80

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?