Accueil > En attente de décision > Motospeed E85 Project : un twin Harley de 139 ch !

Motospeed E85 Project : un twin Harley de 139 ch !

mardi 4 juillet 2006

Une équipe de mécaniciens suédois a récemment transformé un Fat Boy Harley, de 59 ch, afin qu’il fonctionne à l’E85. Une réalisation nommée Motospeed E85 Project. Résultat : 139 ch à la roue arrière et des perspectives écologiques !

JPEG - 31.4 ko
1638 cm3, 139 ch, un couple de 163 Nm... Le V-Twin modifié par Motospeed fonctionne à l’E85. Sa puissance lui interdit une homologation en France. Mais les Suédois prouvent que moto et carburant bio ne sont pas incompatibles.

L’E85, carburant « vert », mélange 85 % d’éthanol et 15 % de SP 95. Il est dédié aux moteurs à essence, à l’image du Diester (à base d’huile de colza) pour les diesels.

Motospeed est une enseigne spécialisée dans les préparations musclées. Les mécaniciens ne se sont donc pas contentés d’augmenter le taux de compression de leur machine, condition sine qua non pour qu’un moteur fonctionne — en partie ou totalement — à l’éthanol. Le bloc a aussi été réalésé à 1638 cm3 et a reçu tout l’attirail propre aux machines conçues pour les courses d’accélération. Mais l’utilisation du même carburant pour un moteur « normal » est tout-à-fait possible.

Les biocarburants font de plus en plus parler d’eux en raison de la pénurie, annoncée et inévitable, de sources d’énergies fossiles. C’est, entre autres, la raison pour laquelle ces « préparateurs écolos » se sont lancés dans l’aventure. Ils se disent d’ores et déjà prêts à transformer tout moteur de la même manière que leur prototype.

La FFMC a récemment demandé la représentation des usagers au sein du groupe de travail Flex Fuel 2010, qui œuvre à l’étude des biocarburants. Motospeed E85 Project est la preuve que certains de nos voisins européens sont en avance. Et nous avons ici affaire à des artisans.

À se demander si les constructeurs, auto et moto, attendent la dernière goutte de pétrole prélevée avant d’étudier sérieusement les carburants alternatifs. Quant au gouvernement français, supposons que la perte des bénéfices de la TIPP (Taxe intérieure sur les produits pétroliers) lui fait reculer l’échéance d’une législation autorisant leur utilisation.

G. Acerra


Voir en ligne : Le site de Motospeed (anglais ou… suédois !)

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?