Accueil > En attente de décision > Monza : Strike pour Matthieu Gines

Monza : Strike pour Matthieu Gines

dimanche 7 mai 2006

JPEG - 40.7 ko
Matthieu Gines (main levée , moto N°14) a été victime d’un « strike » samedi 6 mai, au départ de la course des 600 superstock. Près de 7 pilotes se sont retrouvés dans le bac à graviers, mais seul le breton ne s’est pas relevé.

Lors de la course des 600 superstock de Monza, Matthieu Ginès pilote breton engagé dans la structure Belge Moto1 Yamaha Biker’s day a été victime d’un « strike » lors du départ de la course.

Le pilote breton a été fauché par la moto d’un concurrent qui a réussit l’exploit de mettre au tapis près de 7 machines, dans une envolée d’étincelles et de fumée. Dans le lot, Xavier Siméon, le leader de la catégorie a également mordu la poussière.

Mais le plus grave concerne, Matthieu Ginès qui est resté coincé sous une machine. Aussitôt le drapeau rouge est sorti pour neutraliser la course. Matthieu Ginès est évacué en ambulance, sous perfusion et l’on craint le pire pour le jeune français qui est resté longtemps inconscient.

JPEG - 22.5 ko
Matthieu Ginès, auréolé d’un titre de champion de France en 125 Open en 2005, démarre sa première saison en 600 superstock Europe, catégorie ouverte au moins de 21 ans.

Dimanche matin, son manager Renaud Lamarque se montre plutôt confiant « Matthieu est sorti d’affaire, il a passé un scanner qui n’a révélé aucun traumatisme grave. » Mais le jeune breton a quand même subi une hématome cérébral et devra rester en repos durant trois semaines.

« Ce matin (dimanche 7 mai), il a réclamé sa moto et a demandé quand est ce qu’il allait pouvoir re-rouler » indique Renaud. Signe que tout va bien pour le jeune français.

T.Leconte

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?