Accueil > En attente de décision > Match Sarkozy-Villepin

Match Sarkozy-Villepin

mardi 29 novembre 2005

L’hebdomadaire « Auto Plus » a épinglé dans son N° 1566, du 29 novembre 2005, le comportement routier de deux de nos plus vaillants ministres : Nicolas Sarkozy (Intérieur) et Dominique de Villepin (le premier d’entre tous).

Le bilan de trois semaines de traques n’est guère élogieux pour nos édiles, puisque Zarkozy et Villepin sont des adeptes inconditionnels du franchissement des feux rouges, du non respect de la ligne blanche, du non respect des limitations de vitesse.. Ils n’hésitent pas non plus à rouler dans les files à contre sens, où emprunter les couloirs de bus si l’envie leur en prend, le tout bien sûr sans gyrophare, ni sirène !

Sarkozy provoque même un accident le 1er novembre, en forçant son entourage a « griller » un feu rouge. Résultat : le motard de la police qui le précède percute une Clio à l’arrêt de plein fouet.

L’hebdomadaire a fait ses comptes. Avec toutes les infractions commises Sarkozy peut se voir retirer 40 points. Mais il est largement battu par Dominique de Villepin, avec 75 points retirés en 50 km parcourus, soit une infraction tous les 700 m !

Ce n’est pas la première fois qu’Auto Plus montre le comportement peu flatteur de nos énarques sur la route. Ce journal avait déjà photographié et filmé Sarkozy, Gilles de Robien (alors Ministre des Transports) et Rémy Heitz (délégué interministériel à la Sécurité Routière) en excès de vitesse le lundi 27 octobre 2003, sur la RN 20, lors de l’inauguration du premier radar automatique de France.

Apparemment la leçon n’a pas porté.

T.L.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?