Accueil > En attente de décision > Manif moto FFMC : pour le droit à l’équité

Manif moto FFMC : pour le droit à l’équité

samedi 7 avril 2007

La FFMC rappelle qu’une des principales motivations des manifs nationales de ce week-end est la revendication du droit à l’équité de traitement des différents usagers de la route.

« 7500 € d’amendes, 6 mois de prison. C’est ce qu’encourt un particulier pour la revente d’un 2RM ne correspondant plus à son homologation », rappelle la FFMC (Fédération française des motards en colère), dans un communiqué, en date du 13 avril.

La sanction se monte à 2 ans de prison et 30.000 € pour un professionnel. Bien sûr, le débridage est premièrement visé, mais les textes prévoient ces sanctions pour toute modification (pneu, bulle de carénage, etc.), la moto n’étant plus conforme à son homologation.

Soulignons que, pour des modifications similaires, un automobiliste ne risque, au pire, qu’une amende. Ce qui paraît bien plus proportionné à l’infraction, en comparaison du risque, pour un motard, de se faire condamner à même hauteur qu’un criminel de droit commun !

JPEG

La FFMC se questionne donc sur cette « obsession textuelle autour de la moto, qui ne remonte pas à hier et est bien française ».

Mais elle appelle aussi à la manif pour que les spécificités des deux-roues à moteur soient prises en compte pour améliorer la sécurité des usagers. Pour que la sécurité routière ne soit pas uniquement envisagée sous l’aspect réglementaire. Pour que « le fait qu’un accident de moto sur deux est causé par un automobiliste » soit reconnu.

« C’est contre les discriminations verbales et législatives que les motards protestent fermement », conclue la FFMC.

G.A.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?