Accueil > En attente de décision > Les Anglais : très à gauche… de la route

Les Anglais : très à gauche… de la route

mardi 12 septembre 2006

Au sud-est de Birmingham, l’utilisation de la bande d’arrêt d’urgence pour circuler en cas d’embouteillage sera bientôt expérimentée sur 17 km. La circulation sur cette file sera autorisée et signalée par des panneaux lumineux.

Cette expérimentation ne fait pas l’unanimité. L’Automobile club de Grande-Bretagne craint que cela provoque des accidents « car, au fil du temps, les automobilistes oublieront les signaux ». De leur côté, les associations d’automobilistes se réjouissent du décongestionnement possible de la circulation qu’apporterait cette pratique. Elles craignent cependant que les services d’urgence (secours, police, …) ne soient retardés, voire bloqués lors de leurs interventions.

Deux années seraient nécessaires pour rendre praticables les bandes d’arrêt d’urgence de l’ensemble du pays. Ce qui n’est pas prévu dans l’immédiat, l’expérimentation devant faire ses preuves.
Notons qu’une expérience similaire est effectuée en France, sur l’A4 au niveau de la jonction avec l’A86. Ici, la permission ou l’interdiction de rouler sur la B.A.U. se fait à l’aide de barrières mobiles.

G.A.

- Voir aussi l’article : Radars automatiques en Angleterre : la révolte des usagers

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?