Accueil > En attente de décision > Le motard, un bouc émissaire idéal

Le motard, un bouc émissaire idéal

lundi 12 mars 2007

Pour continuer, entre autres, de justifier un système répressif, et malgré les bons résultats 2006 (voir motomag.com du 10/01/07), le gouvernement présente les motards comme de vilains petits canards. Alors que leur nombre exact est inconnu, des chiffres alarmants sur leur accidentalité sont présentés comme acquis. Un procès d’intention relayé par trop de médias.

Exemple, parmi bien d’autres, entendu sur France Info vendredi 9 mars. Un journaliste relaye un communiqué de presse officiel faisant suite aux Rencontres nationales de sécurité routière.

Constats et hypothèses
Il nous dit que, depuis que Jacques Chirac a décrété, en 2002, la sécurité routière "grande cause nationale", le bilan de la mortalité est satisfaisant « en partie grâce à l’apparition des radars automatiques sur les routes ». Le journaliste ajoute que l’inquiétude demeure quant à la circulation en ville et « aux deux-roues, qui représentent 0,8 % de la circulation pour 16 % des victimes ».

JPEG

16 %, soit, c’est un constat. Mais si le nombre de voitures qui circulent en France est connu, le pourcentage (0,8) des 2RM se fonde sur des hypothèses (lire Moto Magazine n°234, pages 56 à 60). En 2005, il y avait au moins 1,5 million de contrats d’assurance 2RM. Il faudrait alors près de 150 millions de véhicules, hors 2RM, pour que les chiffres avancés soient exacts. On est loin du compte.

Alarmisme non justifié
Proportionnellement, les accidents graves de deux-roues sont évidemment plus nombreux. Mais quoi d’étonnant à cela ? La conception même d’une moto rend, de fait, son conducteur plus exposé. Il ne viendrait à l’idée de personne de stigmatiser les piétons, autre population "à risque", parce qu’ils traversent la rue sans armure pour se protéger !

Communiquer sur la fragilité des 2RM ne serait-il pas plus objectif et positif que le discours qui consiste à dire "les motards ont des accidents parce qu’ils ne respectent pas les règles" ?

G. Acerra

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?