Accueil > En attente de décision > Le GPS comme élément de sécurité

Le GPS comme élément de sécurité

mercredi 9 mai 2007

JPEG - 42.8 ko
Dans le monde de l’automobile, le GPS de série se démocratise. À moto, il faut encore avoir recours à l’adaptable...

Selon une récente étude d’un institut hollandais de recherches, l’utilisation d’un GPS serait un facteur d’amélioration sensible du comportement des conducteurs.

Lorsqu’il l’utilise correctement, l’appareil de navigation par satellite permettrait au conducteur d’être plus vigilant. Dispensé de la recherche de son trajet en observant les panneaux de direction, il serait plus attentif à la signalisation concernant les spécificités de la route lors d’un parcours qui lui est inconnu.

Élément non négligeable, le conducteur empruntant alors l’itinéraire adéquat, il parcourt moins de distance. La consommation de carburant s’en voit donc réduite, ce qui joue en faveur du portefeuille et de la réduction de la pollution. Enfin, l’institut hollandais conclue que les possesseurs de GPS feraient l’objet de déclarations de sinistres réduites.

Cette récente étude vient contredire les conclusions que tirait, de la sienne, l’assurance Privilege en février 2006. En fait, comme nous le soulignions à l’époque, il ressortait du travail de cette compagnie britannique que le danger potentiel ne provenait pas du boîtier GPS en lui-même, mais de son utilisation (voir Motomag.com 6/03/06).

G. Acerra

(source Le Parisien)

À consulter

- Tenté par un GPS pour votre moto ? Consultez le dossier Consomotard de Moto Magazine (à commander en ligne)
- Retrouvez le test du Tripy (un système qui génère des roadbooks en utilisant la technologie GPS) effectué par Moto Magazine

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?