Accueil > En attente de décision > Le Code de la route intègre les « feux dédiés »

Le Code de la route intègre les « feux dédiés »

mardi 6 juin 2006

Très discrètement, au courant du mois de mai, Dominique Perben, ministre des Transports, a signé le décret qui autorise l’utilisation des « feux dédiés » sur les automobiles. Moins puissants que des feux de croisement, ils sont dévolus à un usage diurne. Pourtant, tout comme la recommandation d’allumage des feux de jours, ils posent le problème de distinction des usagers les plus fragiles.

La recommandation d’allumage des feux de jours par tous fut un échec. La FFMC avait été la première à s’élever contre la mesure, soutenue pour partie par les cyclistes et les piétons. Ils se considéraient eux aussi mis en danger par celle-ci.
Quant aux automobilistes, ils n’avaient pas été convaincus : lors de l’expérimentation menée à l’hiver 2004/2005, l’immense majorité d’entre eux s’était abstenue.

Le gouvernement s’était appuyé sur le fait qu’environ un tiers des usagers de la route voient mal pour justifier la mesure des feux de jours. Après son avortement, c’est au tour des « feux de circulation diurne » de faire leur apparition. Ou comment mettre du mercurochrome sur une jambe de bois.

Depuis sa création en 1954, l’ASSNAV (Association nationale pour l’amélioration de la vue) milite pour la prévention en organisant des campagnes de sensibilisation pour que ces usagers de la route « mal voyants » s’obligent à faire vérifier et corriger leur vue. Des actions qui s’appuient sur la logique : il vaut mieux traiter les causes d’un problème, plutôt que ses conséquences.

Difficile de ne pas voir, en l’intégration des feux dédiés au Code de la route, une mesure pour « faire plaisir » aux constructeurs automobiles. Peu avant qu’elle soit entérinée par Perben, Citroën et Audi produisait déjà des voitures équipées de la sorte.

G.A.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?