Accueil > En attente de décision > L’Europe s’inquiète de la sécurité des motards

L’Europe s’inquiète de la sécurité des motards

jeudi 26 octobre 2006

En 2001, la Commission européenne (CE) s’est donné pour objectif de réduire la mortalité routière de moitié à l’horizon 2010. Pour y parvenir, elle a notamment proposé, le 5 octobre, deux directives qui vont dans le sens du renforcement de la sécurité des motards.

« Il serait possible d’épargner de nombreuses vies et d’éviter de nombreux accidents si l’infrastructure routière existante était gérée selon les bonnes pratiques les plus récentes en matière d’ingénierie de la sécurité. »
On l’aura compris, la première proposition (n°2006/0182) concerne l’amélioration des infrastructures routières. Si le texte mentionne les usagers de la route en général, l’application de ses recommandations constituerait un net progrès en matière de sécurité pour les motards.

JPEG - 26.2 ko
La Commission européenne souhaite, pour la protection des usagers les plus fragiles, que tous les poids lourds soient équipés de rétroviseurs « anti angles morts ».

Les motards : des « usagers vulnérables »
La seconde proposition de directive (n°2006/183) veut compléter la législation concernant l’efficacité des rétroviseurs des poids lourds, qui stipule que les constructeurs se doivent d’équiper, « à partir de 2006/2007 », les véhicules neufs de rétroviseurs anti-angles morts. La CE souhaite que cet aménagement s’applique aussi au parc en circulation.

Dans ce texte, la CE reconnaît clairement la vulnérabilité des motards. La mesure a pour objectif d’améliorer « la sécurité des usagers de la route, notamment les usagers vulnérables tels que les piétons, les cyclistes et les motocyclistes ». Ils sont « particulièrement exposés au risque d’être impliqués dans un accident avec des poids lourds ayant un angle mort latéral du côté passager », précise le texte.

Vous n’en aviez même pas rêvé, la CE l’a fait !
Avec ces propositions, la prise en compte des usagers de deux-roues motorisés progresse. La première est parfaitement en adéquation avec les revendications de la FFMC et de la FEMA. On n’aurait peut-être pas osé aborder le sujet de la seconde, par peur d’être taxés de pinailleurs. L’Europe y a songé.

Reste à « notre » Sécurité routière à emboîter le pas de la CE, qui ne semble pas forcément considérer le motard comme le vilain petit canard de la route.

G. Acerra

Sur le web :

- Le site de la FFMC : http://www.ffmc.asso.fr/

- Le site de la FEMA Federation of European motorcyclists’ Association) : http://www.fema.ridersrights.org/ (site en anglais, présentation disponible en français en PDF)

 [1]]

- Voir notre enquête : Pollution, contrôle technique, permis…Le 2 roues dans le colimateur de l’Europe


[1[Dans la boutique Moto Magazine

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?