Accueil > En attente de décision > Installation de la Maison de sécurité routière à Amiens

Installation de la Maison de sécurité routière à Amiens

lundi 7 novembre 2005

JPEG - 20.9 ko
Située Place du fil, à Amiens, la maison de la Sécurité Routière sera ouverte du mardi au samedi.

Gilles de Robien, ministre de l’Education Nationale et président d’Amiens Métropole, Rémy Heitz, délégué interministériel à la Sécurité routière et Michel Sappin, préfet de la région Picardie, ont inauguré la Maison de la sécurité routière, à Amiens le 21 octobre 2005. C’est la première maison de ce type installée en Picardie (80), mais la 6ème en France.

Cette Maison a pour mission d’assurer l’accueil des victimes de la route et de leurs familles, d’orienter les usagers en fonction de leurs besoins vers les structures associatives ou professionnelles adéquates, de mettre à disposition des ressources humaines et matérielles et d’assurer un rôle de conseil. Elle sera plus généralement un lieu d’information, d’échanges et de rencontres entre bénévoles, associations, professionnels et institutionnels intervenant en matière de sécurité routière. Elle cherchera à rendre les actions de sécurité routière plus adaptées au tissu local, l’idée étant de mettre à disposition du public visé un véritable " guichet unique ".

La Maison de la sécurité routière est le résultat d’un partenariat entre les différents intervenants dans ce domaine que sont l’Etat, les collectivités territoriales et les associations. Elle sera gérée dans un premier temps en régie directe par l’Etat. Le local est mis à disposition par la Mairie d’Amiens. A terme, une association sera créée et prendra en charge le fonctionnement de la maison. Le Conseil général de la Somme appuie cette démarche.

Située au 10 place au Fil, la maison sera ouverte du mardi au vendredi de 10h à 18h, et le samedi de 10h à 17h. l’accueil sera assuré par une équipe de huit personnes (fonctionnaires et bénévoles) compétentes en matière de sécurité routière.

Dans les prochaines semaines, seront organisées des manifestations, et des permanences régulières seront assurées par de nombreuses associations. En intervention durant les trois premières semaines : la Prévention routière, la Croix Rouge, Antenne santé plus, Vélo service, PEP80, Roue libre 80, la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés, l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie et l’association des traumatisés crâniens. Des auto-écoles et des organismes mutualistes assureront également ponctuellement des permanences à la Maison de la sécurité routière.

Sylvain MARTEL, correspondant 80.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?