Accueil > En attente de décision > Inflation des radars automatiques en Belgique

Inflation des radars automatiques en Belgique

mercredi 15 novembre 2006

Mardi 14 novembre 2006, Pascal Smet, le ministre bruxellois de la Mobilité, a annoncé la pose de 27 nouveaux radars automatiques d’ici à mars 2007. Ils viendront épauler les 34 appareils déjà en service dans la région. Le parc des caméras automatiques augmentera aussi. Au nombre de 12 actuellement, elles seront 18.

Selon Paul de Gryse, procureur du Roi à Bruxelles, entre le 1er mars et le 30 octobre 2006, quinze millions de véhicules ont été contrôlés dans la région par les caméras automatiques et 2,5 millions par les mobiles utilisées par les forces de l’ordre. 10.200 dépassements de vitesse ont été constaté pour cette période par celles-ci.

En matière de contrôle de la vitesse, le radar automatique est, semble-t-il, à la mode en Europe. L’annonce de M. Smet vient confirmer l’extension du dispositif de contrôle automatisé en Belgique. La police fédérale a récemment été créditée de 4 millions d’euros pour acquérir du matériel de contrôle (voir motomag.com du 26/10/06).

JPEG - 22.4 ko
La Belgique étend son parc de radars automatiques. Elle se donne aussi les moyens d’une sensibilisation cohérente, qui ne désigne pas de bouc-émissaire.

Sanction et réelle prévention
Si la Belgique se penche vers le contrôle automatisé, précisons que sa communication en matière de sécurité routière semble plus réaliste que celle qui se pratique en France. Particulièrement en ce qui concerne le partage de la route entre la moto et la voiture. À l’image de la campagne de l’Institut belge de la sécurité routière (IBSR) qui met en avant « l’extrême vulnérabilité des motards dans le trafic ».

Nous avions déjà évoqué cette campagne, qui date d’avril dernier. Mais, à l’époque de l’Europe unie, il est rassurant de constater que le pays qui héberge la Commission européenne ne désigne pas forcément les motards comme des inconscients. Ce qui méritait d’être rappelé. Cependant, nous habitons un pays qui, notamment, totalisera 1.500 radars d’ici à la fin de l’année. Dur, le retour à la réalité nationale.

G. Acerra

Sur le web :

- Consultez la campagne de l’IBSR et son argumentaire

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?