Accueil > En attente de décision > Faux radar, réelle efficacité

Faux radar, réelle efficacité

mardi 29 août 2006

Mercredi 24 août, la gendarmerie découvrait le 771e radar automatique français. Il s’agissait d’un panneau publicitaire, placé sur la départementale 112 entre Ville-en-Vermois et Ferrières (54), maquillé par un plaisantin. Grossière imitation, le « clone » faisait tout de même ralentir certains usagers de la route.

JPEG - 27 ko
Le premier radar automatique français, inauguré le 27 octobre 2003. Les appareils sont fréquemment la cible de « vandales ». Apparaissent maintenant de faux radars... des émules de celui de la FFMC 11, qui dénonçait les dérives du Contrôle-sanction automatisé ?!

Le panneau publicitaire bombé indiquait une la proximité d’une piscine. D’une dimension bien supérieure à celle d’un vrai radar, l’imitation provoquait des réactions diverses de la part des conducteurs. Certains ne le voyaient pas, mais si une voiture était garée à proximité, les freinages, voire « pilages » se succédaient. « La peur du gendarme », a expliqué la gendarmerie, qui recherche toujours l’auteur du canular.

Comme quoi, un boîtier n’a pas forcément besoin d’être équipé, de tout l’appareillage répressif, pour être dissuasivement efficace. C’est d’ailleurs un des constats effectués par une étude commandée par le gouvernement flamand (Belgique). Elle notait aussi que plusieurs radars de suite, équipés ou non, favorisaient encore le respect des vitesses. Enfin, le fait que l’emplacement des appareils soit connu influerait très peu sur leur efficacité en terme de dissuasion.

Seulement, la dissuasion ne rapporte rien. Un vrai radar entièrement équipé est, lui, très rentable. Rappelons que les 1000 radars qui existaient en 2005 ont rapporté la modique somme de 204,9 millions d’euros. Au 30 juin, 770 radars fixes étaient installés sur les routes de France, secondés par 330 mobiles. Au total, 1500 appareils sont prévus d’ici à la fin de l’année et 2000 pour 2007.

G. Acerra (source AFP)

Commandez en ligne l’enquête sur le "Business de la répression" et son "salon de la police" paru dans Moto Magazine

Soutenez la FFMC en portant ses couleurs

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?