Accueil > En attente de décision > Elections présidentielles : la FFMC interpelle les candidats

Elections présidentielles : la FFMC interpelle les candidats

lundi 26 février 2007

Comme à chaque échéance électorale, la FFMC et Moto Magazine interpellent les candidats. Cette année, un questionnaire a été transmis aux candidats à la Présidentielle pour connaître leurs positions, notamment quant à la pratique de la moto et la sécurité de ses utilisateurs. La FFMC invite tous les motards à envoyer le questionnaire aux candidats de leur choix.

JPEG

Le questionnaire envoyé aux candidats à l’élection présidentielle reprend les revendications et propositions de la FFMC. Il s’articule autour de trois axes principaux. Le premier concerne la prise en compte des deux-roues à moteur, notamment dans une politique globale d’aménagements routiers. Dans un second temps, les candidats se voient questionnés quant à la manière dont ils envisagent la sécurité routière (sont-ils, par exemple, favorables à plus de prévention et moins de répression ?).

Libertés publiques : le problème de chacun
Le troisième axe du questionnaire élargi le débat aux problèmes des libertés publiques, qui ne concernent évidemment pas que les utilisateurs de 2RM. Bien sûr, certaines questions touchent directement la moto, à l’image de l’interdiction de certaines structures (comme le futur tunnel de l’A86) ou la loi des 100 chevaux. En revanche, certains points concernent chaque citoyen. C’est le cas notamment de l’évocation de l’instauration des péages urbains, de la vidéosurveillance ou de l’extension du fichage ADN pour des infractions mineures ou des actions militantes.

Pour ne pas être oubliés
En interpellant ainsi les candidats, « aucun (d’entre eux) ne pourra ignorer les questions et revendications de la FFMC, et les propositions que nous avançons », souligne l’association de motards.

Pour que l’action ne reste pas lettre morte, la FFMC invite tous les usagers de 2RM à renvoyer, eux-mêmes, le questionnaire aux candidats de leur choix. Et l’association de rappeler avec force que les motards ont le droit de cité : « À l’heure où ils ont les oreilles grandes ouvertes et les promesses parfois faciles, ne soyons pas absents de leurs programmes ! »

G. Acerra

Sur le Web :

- Retrouvez le questionnaire à consulter et à renvoyer aux candidats à l’élection présidentielle sur le site « Les Dossiers des motards en colère » (consultez le questionnaire, trouvez l’adresse des candidats, écrivez leur à votre tour).

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?