Accueil > En attente de décision > E-Cycle, des motos hybrides

E-Cycle, des motos hybrides

jeudi 22 février 2007

Face au réchauffement de l’atmosphère et de la planète, la nécessité se fait chaque jour plus vitale de créer des véhicules infiniment moins polluants. Le nombre de concept-bikes et de prototypes hybrides va grandissant et sont de plus en plus aboutis. Ceci semble bien être le cas de cet engin conçu en commun par les étasuniens Machineart et E-Cycle, respectivement bureau de design et fabricant de moteurs électriques.

JPEG - 25.9 ko
La moto d’e-Cycle existe en trois versions, qui différent surtout esthétiquement. Ici, la ec2, sans doute la plus séduisante.

La plate-forme de base de cette jolie petite moto fonctionne comme le font déjà certaines voitures : le moteur électrique fonctionne lorsqu’un effort important est demandé au moteur thermique. Accélérations, démarrages, reprises, maintien en côte sont des moments où un moteur consomme et pollue énormément plus qu’en vitesse stabilisée. L’assistance électrique gommant en partie ces efforts, la surconsommation (donc la pollution) est fortement diminuée.

JPEG - 28.3 ko
Ces concepts sont imaginés avec des technologies qui semblent les plus rapidement applicables. Ici, la version ec1.

Le monde et le temps changent
Tels que conçues par leurs concepteurs, les trois versions de E-Cycle, qui ne diffèrent que par une esthétique liée à divers types d’utilisation, offriraient la motricité d’une 250 cm3. Toutefois un peu limitée en vitesse de pointe. Mais 130 km/h restent assez honorables comparés aux performances anémiques d’autres études proposées à ce jour.

Pour l’instant, à l’exception de Piaggio dont on connaît un prototype de scooter hybride, les propositions les plus recevables émanent à peu prés toutes de designers indépendants du milieu moto habituel. À ce jeu, les grands constructeurs – qui, s’ils cherchent, ne communiquent guère sur le sujet - pourraient laisser des plumes.

JPEG - 25 ko
La ec3. Avec leurs machines, les concepteurs se rapprochent assez des motos que l’on peut trouver dans certains mangas, comme le célèbre Akira.

Comme le chantait déjà Bob Dylan à la fin des sixties, « les premiers d’hier, demain seront derniers, car le monde et les temps changent » (the times they are changing). Le même disait aussi « écoutez braves gens, l’eau commence à monter, soyez plus clairvoyants ». Quelle anticipation !

Pascal Girardin

- Le site de Machineart

Sur motomag.com et dans Moto Magazine :

- Commandez en ligne l’enquête réalisée par Moto Magazine " Environnement : le point sur les émissions polluantes des deux-roues

- Voir en ligne notre rubrique pratique : Comment se protéger de la pollution à moto

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?