Accueil > En attente de décision > Des radars invisibles en Maine-et-Loire

Des radars invisibles en Maine-et-Loire

lundi 19 février 2007

Selon l’édition du Courrier de l’ouest du 13 janvier 2007, s’ajoutent à l’arsenal de la gendarmerie du Maine-et-Loire (49), deux nouveaux radars particulièrement redoutables, des "Mesta 1200".

En effet, testées depuis un mois par les pelotons autoroutiers de Durtal et de Vivy (49), ces nouvelles armes, de couleurs grises et dotées de la technologie sans-fil (wifi), peuvent se confondre derrière des glissières de sécurité, ou mieux, derrière les arbres. Imaginez une « tête de hibou » sur un trépied dans la haie !

JPEG - 25.4 ko
La nouvelle arme des brigades de gendarmerie du Maine-et-Loire, des radars wi-fi pour rendre la collecte des impôts (indirects) encore plus rapide et sans contestation possible !!!

Ce cinémomètre peut indifféremment être utilisé de manière classique, comme dans le coffre d’un break, ou disposé à une cinquantaines de mètres de celui-ci. Si on est assuré, d’après le quotidien, que la gendarmerie de Durtal débarque son Mesta d’un break Opel Astra bleu marine, on peut maintenant être convaincu que, grâce au wifi, les gendarmes du pays angevin ont la possibilité de se cacher. Jusqu’à aujourd’hui, les usagers de la routes guettaient ici ou là, barbecues et jumelles, maintenant ils n’auront pas le temps de dire « quel drôle d’oiseaux ! » …

Pour couronner l’ensemble, ajoutons la cerise sur le gâteau : adieux aux disquettes de contraventions, puisque le transfert des données numériques est, depuis ce dernier radar, directement effectué du bureau de la gendarmerie, au Centre automatisé de constatation des infractions routières (CACIR) de Rennes ! Les disquettes devaient, sans doute, être falsifiées. Sachez que ce radar dispose de deux caméras — pratique pour les "4-voies" — et que son autonomie maximum est de 70.000 "flashages".

Vous avez intérêt a montrer "patte-blanche" car l’oiseau nocturne saura vous le rappeler à l’ordre. Regardez, souriez, ici, partout dans le département, le gentil hibou vous fait de l’oeil !

Fiche technique : radar-auto.com

Alain LE POUPON – correspondant 44

Voir aussi :

- Les radars, c’est bien un marché économique. Lisez le dossier paru dans Moto Magazine n°230 : "Salon de la police, business et répression"

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?