Accueil > En attente de décision > De Phnom Penh à Paris : sept mois de moto

De Phnom Penh à Paris : sept mois de moto

jeudi 26 janvier 2006

JPEG - 47.4 ko
François-Xavier et Arnaud, deux motards au grand coeur et un brin utopistes, sur leurs Yamaha 125 YBR. Ils était venus nous saluer, fin 2005, avant d’entamer leur périple à travers l’Asie du sud et une partie de l’Europe. Une balade qui doit durer sept mois ! (photo Nicolas Grumel)

François-Xavier Tanguy, dit Fix, et Arnaud Dubois sont de doux utopistes. Ils ont décidé de rallier Phnom Penh, capitale du Cambodge, à Paris sur des 125 YBR Yamaha.

Ils ne font pas le voyage pour le simple plaisir de l’aventure. Ils comptent recueillir les rêves d’avenir des enfants et adultes qu’ils interrogeront au cours de leur périple. Ce dernier s’étendra sur une durée de sept mois, de janvier à juillet 2006.
À leur retour, ils créeront une plateforme interactive destinée à réaliser les vœux collectés.

Moto Magazine, qui est un des partenaires de cette aventure, se propose, via motomag.com, de faire ponctuellement le point sur ce voyage.

Ils ont également créé un site, Des Rêves Plein le Monde, afin de nous faire vivre leurs rencontres. Au rythme auquel ils pourront le faire. Cela dépendra des moyens techniques dont ils disposeront selon l’endroit où ils se trouveront.

Le but de leur voyage philanthropique est très bien détaillé sur ce site. On peut aussi y trouver la carte de l’itinéraire prévu, un historique des pays traversés, ainsi que de nombreuses photos prises sur place. Et en « prime », les premiers rêves des personnes qu’ils ont déjà interviewé.

Ils sont partis en Thaïlande, par voie aérienne, le 1er janvier 2006. De là, départ pour le Cambodge à moto.
Ils sont arrivés à Phnom Penh, l’endroit officiel du départ de leur périple, le 14 janvier. Leurs machines affichaient alors tout juste 1000 km au compteur.
Aux dernières nouvelles, en date du 19 janvier, ils se trouvaient à Ho Chi Minh Ville (l’ancienne Saigon) dans le sud du Vietnam. Ils s’apprêtaient alors à partir plus au nord. Direction le Laos.

On peut facilement imaginer que tous les souhaits que nos deux globe-trotters recueilleront ne seront pas réalisés. Du moins pas à court terme. Mais l’initiative est suffisamment généreuse pour être soutenue.

Suite au prochain épisode !

G.A.

Voir les premières nouvelles du voyage

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?