Accueil > En attente de décision > CR&S 650 Vun : moto pour amateurs fortunés

CR&S 650 Vun : moto pour amateurs fortunés

mardi 28 novembre 2006

Aperçue de temps à autre dans la presse spécialisée et présentée lors du salon de Milan, la CR&S 650 Vun, créée, entre autres, par Roberto Pattoni (Paton) est enfin homologuée (Euro 3) en version 34 et 54CV. Elle sera disponible en France entre avril et Mai 2007.

JPEG - 40 ko
Une version standard de la Vun. Les différences avec les modèles plus aboutis se situent surtout dans les entrailles du bouilleur.

Disponible est vite dit. Ce roadster très léger (135 kg), animé par un monocylindre 650 Rotax ne sera jamais construit qu’en série limitée. Soit une centaine d’exemplaires annuels à répartir entre une dizaine de pays (Europe, Nouvelle-Zélande, USA).

Cadre en treillis tubulaire, bras oscillant, éléments de carrosserie (polyester ou carbone), réservoir en aluminium, chaque pièce est construite une par une à la main. Les motos, assemblées à l’unité, sont plus ou moins configurables selon les desideratas du client.

Vun signifie « un » en dialecte milanais. Un, pour un seul cylindre et… une seule place. Pourtant les concepteurs affirment n’avoir surtout pas voulu réaliser une machine exclusive, mais plutôt un engin ludique simple à appréhender par tous et — ils insistent sur ce point — également toutes. Ce, tout en révélant des qualités sportives dignes de n’importe quelle machine de rallye. Il s’agit là d’un artisanat de luxe pour hédoniste fortuné, car débourser pour un mono entre 12.600 (modèle de base) et 15000 € (suivant personnalisation) n’est pas à la portée de toutes les bourses.

Reste le plaisir de posséder un véhicule rare conçu par des créateurs aussi prestigieux que passionnés comme Roberto Pattoni et Roberto Crepaldi.

Pascal Girardin

JPEG - 39.3 ko
Ici une version plus radicale que le modèle de base. CR&S propose même un modèle à « puissance renforcée », disposant de 68 ch.

CR&S : un peu d’histoire

Roberto Pattoni, le directeur technique, n’est autre que le fils de Guiseppe Pattoni (décédé en 1999), constructeur des motos italiennes de grand prix Paton. Des machines conçues pour les pilotes indépendants et qui vinrent tailler des croupières en Grand Prix aux anglaises d’abord et aux japonaises ensuite.

Paton, dont Roberto est toujours propriétaire, construit aujourd’hui encore des répliques de toutes ces machines, mais vit surtout de la conception et de la fabrication de pièces moto. Concepteur et promoteur du projet Vun, Roberto Crepaldi, motard sportif protéiforme (vitesse, enduro, rallye), fut aussi longtemps un collaborateur d’Enzo Ferrari. Tous deux furent des partenaires du fameux constructeur préparateur néo-zélandais John Britten. CR&S (Café Racers & Super Bike) était d’ailleurs le nom du team de ce dernier. Développé depuis 2003 par l’ingénieur Enrico Zelioli, le projet Vun découle de l’ensemble de ces expériences.

P.G.

- Le site de CR&S

- Voir aussi le DVD sur les Moto Italiennes de Grands Prix

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?