Accueil > En attente de décision > Belgique : quiproquo autour des radars

Belgique : quiproquo autour des radars

lundi 14 mai 2007

La justice belge est débordée par la mise en place des radars automatiques. L’information selon laquelle la justice aurait demandé aux forces de l’ordre de faire preuve d’une extrême clémence avait circulé durant quelques jours. Jos Colpin, porte-parole du parquet, s’est empressé de démentir.

JPEG - 47.8 ko
« En retard » sur son voisin hexagonal quant à l’automatisation des sanctions, la Belgique garde de l’avance en matière deprise en compte des motards. ici, une affiche d’une campagne de prévention coordonnée par l’Institut Belge pour la Sécurité Routière.

Une révélation qui soulève un tollé
L’information était parue samedi 5 mai 2007 dans le quotidien belge La Dernière Heure. Le parquet de Bruxelles, submergé par 10.000 cas en suspens, aurait demandé aux forces de l’ordre de ne plus verbaliser les contrevenants, sauf en cas de très grand excès de vitesse.

La révélation venait du bourgmestre (maire) d’Auderghem, Didier Gosuin, visiblement mal informé, mais surtout inquiet. Partagée par d’autres maires, l’inquiétude est concevable puisque selon les affirmations, les policiers et gendarmes n’auraient verbalisé qu’à partir de 37 km/h au-dessus de la vitesse autorisée, même dans les zones 30.

Explications au sommet
Dès lundi 7 mai, une réunion s’est tenu entre la direction générale du parquet de Bruxelles et la ministre de la Justice, Laurette Onkelinx, pour tirer l’affaire au clair. Selon Jos Colpin, porte-parole du parquet de Bruxelles, les informations de M Gosuin, relayées par la presse, étaient erronées.

Jos Colpin indique donc que la législation en vigueur reste applicable, qu’il n’est pas question de plus d’indulgence et que toutes les affaires en retard seront traitées. Si officiellement ce retard n’est pas dû à un manque d’effectif, soulignons que sur quinze postes de juges au tribunal de police, trois restent vacants en raison de l’expérience et du bilinguisme exigés. Les douze juges en fonction vont devoir mettre les gaz.

G.A.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?