Accueil > En attente de décision > Belgique et radars : la Flandre économise 350 millions

Belgique et radars : la Flandre économise 350 millions

jeudi 5 avril 2007

Pour justifier la multiplication des radars automatiques sur le bord de ses routes, le gouvernement flamand (Belgique) a décidé de mettre en avant l’économie des dépenses qu’ils engendreraient. Elle est estimée à 350 millions d’euros par an.

JPEG - 44.3 ko
En France, on communique sur le risque de sanctions dues aux radars. En Flandre, la méthode diffère : l’économie qu’ils permettent de réaliser est mise en avant... Plus finement présenté ?

Des radars pour l’économie sociale ?
L’unité de soutien à la Sécurité routière flamande (Belgique) a effectué une étude anticipative, portant sur la période 2005-2014, quant à l’économie réalisée grâce aux radars automatiques. Rendue publique le 26 mars 2007, elle conclut que les cabines permettraient d’économiser la bagatelle de 350 millions d’euros chaque année.

Il a été mesuré qu’un radar automatique placé à un carrefour fait, en moyenne, baisser les sinistres de 14 %. Les accidents qui entraînent des lésions corporelles se réduisent, eux, de 27 %. Logiquement « la facture engendrée par les dégâts est nettement réduite », indique l’étude. « La police et les pompiers doivent intervenir moins souvent, les coûts médicaux pour les victimes de la route baissent, les dégâts aux propriétés privées et publiques sont réduits, les frais de justice diminuent, etc... », confirme Bram De Brabander, chercheur de l’unité Sécurité routière.

Un ratio en faveur des radars
Sur la période de l’étude (2005-2014), les chercheurs ont calculé que le ratio coût/économie est en faveur de l’installation des radars. 208.000 euros seraient nécessaires à l’installation et à l’entretien d’une cabine, qui permettrait d’économiser 6,4 millions d’euros par an. Les 551 appareils permettraient donc d’économiser 350 millions d’euros.

N’oublions pas que les radars rapportent aussi directement. La France, et ses quelque 1200 appareils fixes et mobiles fin 2006, a ainsi engrangé… 350 millions d’euros !
Rappelons tout de même qu’en matière de prévention, la Belgique se donne proportionnellement plus de moyen que son voisin hexagonal.

G. Acerra

(source Belga)

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?