Accueil > En attente de décision > Aventure africaine : le « Côte/Côte » renaît

Aventure africaine : le « Côte/Côte » renaît

mercredi 24 mai 2006

JPEG - 25.8 ko
En 1972, le rallye du Bandama se disputait au volant de Citroën DS. Cette année là, aucune voiture n’a rallié l’arrivée. On espère qu’en 2007 ce rallye « historique » sera plus ouvert aux deux roues.

Petit rappel pour les plus jeunes : avant Thierry Sabine, les Dakar et autres festivités africaines de tout poil qui ont suivi, il y a eu Jean-Claude Bertrand, personnage monumental décédé l‘automne dernier, pionnier du genre et créateur, dans les années 70, du fameux rallye du Bandama et surtout du premier rallye Côte d’Ivoire-Côte d’Azur-Abidjan-Nice.

Un raid mémorable en ce sens que le goût de l’aventure l’emportait alors sur celui du chrono et/ou des contrats. La nostalgie de cette époque, elle, n’a pas pris une ride. Pour preuve, le raid XT relancé cette année, non sans succès, par Hubert Auriol. C’est maintenant au tour d’une poignée de passionnés et grands avaleurs de sable devant l’Eternel de ressusciter le Côte-Côte dans ce même esprit : un règlement technique minimum autour d’une épreuve de régularité de 8 200 km (sur quinze jours), depuis Lomé (Togo) jusqu’à Monaco, en passant par le Burkina, le Mali, la Mauritanie et le Maroc.

Un défi ouvert à tous (auto, moto, camion) sous réserve que les véhicules datent d’avant 87. Un programme alléchant, donc, d’autant que le parcours, qui a le bon goût d’éviter les grandes villes, offre un panel de difficultés variées mais pas insurmontables pour un enduriste moyen. Si l’autonomie exigée est de 250 km (+ 5 l d’eau), les étapes sont assez longues (5/600 km) et réclameront plus d’endurance que de technique.

Reste que pour l’heure, la moto semble loin des préoccupations des initiateurs de l’épreuve, tous issus de la « culture auto ». Les droits d’inscription (8000 € comprenant le transport du véhicule et du pilote, et l’assistance médicale) sont proportionnellement élevés par rapport aux quatre roues, d’autant qu’il faut rajouter une licence Rallyes-Raid assez coûteuse (1 000 €), rien n’existant de ce côté pour les épreuves dites de régularité. Dommage, car cette nouvelle aventure promet de splendides paysages et de belles rencontres.

Alain Corroler
Départ le 15 février 2007.
Tel. : 04 90 35 54 65

En savoir plus : Rallye Cote-Cote

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?